Jolies lueurs
En France Pyrénées Orientales

Activités avec des animaux dans le 66 : idées ludiques et éthiques

Salut à vous !

Vous cherchez des idées d’activités avec des animaux dans le 66 ? Dans cet article, je vous propose quelques idées de sorties en famille à la fois pédagogiques et éthiques.

En effet, je suis maman d’un petit garçon de 15 mois et il me tient à cœur de l’éveiller à la nature et de lui permettre d’être en contact avec des animaux. Mais il est également essentiel pour moi d’être dans une démarche respectueuse du bien-être de ces animaux.

Les zoos, les fermes aux enclos microscopiques, les aquariums « spectacle » : très peu pour nous ! Découvrir la nature, oui, mais certainement pas au détriment de celle-ci.

Voici quelques idées que je mettrai à jour au fil de nos découvertes.

  • Le Biodiversarium de Banuyls-sur-mer

J’ai eu l’occasion de visiter l’Aquarium et le Jardin Méditerranéen du Biodiversarium de Banyuls-sur-mer à plusieurs reprises et c’est toujours un plaisir pour moi de valoriser ce lieu.

J’ai récemment visité la partie Aquarium avec mon bambin et il s’est montré très curieux et intéressé par les habitants des bassins.

Ce qu’il faut absolument savoir, c’est que le Biodiversarium de Banuyls-sur-mer est avant tout un lieu de recherche scientifique et de préservation du Littoral. Tout est expliqué dans cet article, qui présente le métier des soigneurs-plongeurs.

Ici, il s’agit donc d’un aquarium pédagogique et scientifique. Pas de gros poissons colorés et exotiques à l’horizon, oubliez Némo et ses acolytes. Il vaut mieux le savoir avant, cela vous évitera toute déception.

L’Aquarium présente des espèces locales pour sensibiliser à la richesse de la biodiversité méditerranéenne. Par ailleurs, les animaux présentés sont prélevés dans la nature et relâchés lorsqu’ils deviennent trop imposants pour se sentir à leur aise dans les bassins.

Comme le précise l’équipe du Biodiversarium, ces animaux sont là en tant « qu’ambassadeurs de leurs espèces. » et il ne s’agit pas de faire l’apologie de la captivité.

Pour les plus grands, une partie muséographique et un film d’une dizaine de minutes permettent d’en apprendre un peu plus sur les écosystèmes méditerranéens. Des animateurs passionnés ponctuent également la visite en présentant certaines espèces.

Pour nous, la visite a duré environ 45 minutes. Il n’y a pas énormément de bassins, mais avec un tout-petit on passe pas mal de temps devant chacun d’eux. Je pense vraiment qu’on peut y apprendre quelque chose à tous les âges.

Infos pratiques:

Tarif adulte : 9,50€ / Enfant de 3 à 12 ans : 5€/ Ado de 3 à 18 ans : 7,50€

Autres infos à retrouver sur le site officiel du Biodiversarium.

  • L’élevage des Myrs : activités éthiques avec des animaux dans le 66

La ferme des Myrs, c’est une échappée bucolique à travers les vastes prairies balayées par les vents d’Espira de l’Agly.

Christophe Médus, ancien architecte passionné des jardins et Isabelle Potier, thérapeute en Bio énergie et spécialiste de la communication animale façonnent un lieu à leur image.

Dans ce havre de paix d’une quinzaine d’hectares, on rencontre principalement des mini-ânes, des poneys et des alpagas. Cette joyeuse troupe dispose d’enclos immenses dans lesquels on peut s’aventurer en compagnie des propriétaires des lieux.

Vous ne croiserez donc pas d’animaux particulièrement rares ou exotiques dans cette ferme. Mais une chose est sûre, vous y trouverez de l’authenticité et un vrai bol d’air frais. (Et puis, vous pourrez faire un câlin à un mini âne… Une vraie thérapie du bonheur juchée sur 4 pattes et dotée de grandes oreilles toutes douces !)

Igor, un mini âne avec du caractère

Infos pratiques :

La ferme est ouverte aux visites sur réservation, les mercredis, les samedis, les jours fériés et les durant les vacances scolaires.

Tarif  adulte : 7€ / Enfant : 5€

Atelier de médiation animale et d’asinothérapie possibles également.

Toutes les infos sont à retrouver sur le site de la Ferme des Myrs.

  • Astuces pour reconnaître une ferme vraiment pédagogique et éthique

J’ai eu une mauvaise expérience dans une autre ferme « pédagogique » des Pyrénées-Orientales. Les enclos étaient franchement minuscules et je m’y suis sentie très mal à l’aise. Pourtant, ce lieu avait de super avis sur Google.

Alors voici quelques petits tips pour reconnaître une ferme vraiment pédagogique et éthique :

  • Les enclos des animaux sont vastes et ils peuvent vivre en groupe pour assouvir leur instinct grégaire. Cela implique parfois qu’on observe des animaux DE LOIN. Des enclos microscopiques, c’est pratique pour voir les animaux mais pas idéal pour leur bien-être. Pensez-y lors de vos prochaines visites de fermes.

  • Les animaux ne sont pas nourris à longueur de journée par les visiteurs. Souvent, les visiteurs peuvent acheter un pot de grain pour quelques euros et le distribuer à loisir aux animaux. Ce n’est pas nécessaire ! Les animaux doivent pouvoir assouvir leurs instincts en ruminant, en grattant le sol, etc… à la recherche de nourriture. Manger du Maïs à longueur de journée n’est pas bénéfique pour leur santé.

  • Le Tropique du Papillon

J’ai déjà présenté ce lieu que j’apprécie beaucoup dans cet article à propos des plus beaux parcs et jardins du 66. Néanmoins, il a toute sa place ici car c’est un lieu à forte valeur pédagogique pour les familles.

Dans la serre aux papillons, les yeux des enfants (et des plus grands) brillent de curiosité. L’endroit est à la fois étonnant et apaisant. On observe les papillons voler autour de nous avec émerveillement. Il y a aussi un espace nurserie où l’on peut voir les chrysalides et peut-être assister à une naissance en direct.

Infos pratiques :

Adultes : 9,5 €/ Enfants de 3 à 12 ans : 7,5 €.

Dans la volière tropicale il fait chaud et humide, prévoyez les brumisateurs et les bouteilles d’eau surtout avec des enfants en bas-âge.
Pour plus de détails, rendez-vous sur → Le site du Tropique

  • Des activités avec des animaux dans le 66 : vos suggestions ?

Les lieux cités dans cet article sont payants. Pour une famille avec 2 ou 3 enfants cela représente un certain budget. Toutefois, le prix d’entrée de ces lieux est avant-tout une façon de soutenir leur démarche environnementale, pédagogique et éthique.

Si vous cherchez des idées pour découvrir la nature sans dépenser d’argent des balades comme « Le sentier des oiseaux » à Ansignan pourraient vous plaire.

N’hésitez pas à partager vos idées d’activités avec des animaux dans le 66 en commentaire.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest :

Trouvez l'inspiration

Vos petits mots

  • Répondre
    kikimagtravel
    24 mai 2021 à 23 h 49 min

    Non mais je veux rencontrer Igor !!!!! Qu’est ce qu’il est adorable ! Encore un très bel article qui colle bien à ton état d’esprit et à ce dont tu aspires pour Louison.

    • Répondre
      jolieslueurs
      24 mai 2021 à 23 h 53 min

      Non mais Kiki ces mini ânes étaient absolument adorables je te jure ! Life Goal dans la vie : adopter un mini âne un jour 😉
      Merci pour ton retour ♥

Répondre