Jolies lueurs
En France Pyrénées Orientales

Du Prieuré de Serrabone au Col des Arques : randonnée dans les Aspres.

Salut à vous !

Aujourd’hui, je vous emmène au Prieuré de Serrabone le temps d’une balade inoubliable dans les Aspres. Une petite randonnée d’à peine 3h qui offre une variété de paysages hors du commun !

  • Quelques mots à propos du Prieuré de Serrabone

Le Prieuré de Serrabone (plus précisément, le Prieuré Sainte-Marie de Serrabone) est un édifice religieux datant du XI ème siècle. C’est un trésor de l’Art Roman en Catalogne du Nord. Il se situe sur l’ancienne commune de Serrabone (En catalan la « serra bona » signifie la « bonne montagne »). Aujourd’hui il est rattaché à Boule d’Amont.

Délaissé après le Moyen-Âge, puis restauré dans les années 60, le Prieuré est désormais la propriété du Département des Pyrénées-Orientales, qui assure non seulement sa conservation mais aussi sa valorisation. En effet, des visites commentées ainsi que des événements culturels y sont organisés.

On peut également découvrir aux alentours un jardin botanique entouré de forêts de chênes verts. Le lieu est à la fois bucolique et empreint d’une douce sérénité. Un véritable coup de cœur que j’irai visiter plus en détails dès la réouverture !

  • Itinéraire du Prieuré de Serrabone au Col des Arques

Balade: 3h/ 410 mètres de dénivelé

Départ : Prieuré de Serrabone

L’itinéraire détaillé est à retrouver → ICI

Depuis le prieuré, suivre un chemin à droite qui s’élève progressivement.

Rapidement, vous apercevrez un panneau indiquant « coll de les Arques – 1h30, 3,1km ». Suivez cette direction.

Au détour d’un virage, ne manquez pas de vous retourner pour admirer le Prieuré qui se dévoile parmi les cimes des chênes. Les effluves parfumées de la garrigue – Thym, romarin & bruyère – rythment agréablement cette balade.

Le sentier s’élève ensuite rigoureusement, la montée demande un effort mais ce dernier est largement récompensé par la vue !

Une fois arrivés à la crête du Pic Ambrosi (980 mètres), vous trouverez un nouveau panneau précisant « coll de les Arques – 0h30, 1,3 km ».

  • Vous avez également la possibilité d’ajouter une variante d’environ 1h A/R pour gravir le Roca Roja (1015 mètres).
    Ce détour vous permettra aussi de découvrir l’un des puits à neige les mieux conservés du département (prudence, car l’ouverture de ce dernier se trouve au ras du sol).

L’itinéraire vers le Col des Arques suit les contours de la crête, offrant des panoramas à couper le souffle quelque soit l’endroit où se pose votre regard. Au fil du sentier, on peut ainsi admirer au loin la plaine du Roussillon, les Corbières, les Aspres, la Méditerranée, le Canigou évidemment ! On aperçoit même le lac de Vinça au loin.

Une fois arrivés au Col des Arques (1020 mètres), descendez à gauche en suivant la direction « Boule d’Amont ».

  • Retour au Prieuré

Peu à peu le sentier devient plus forestier. Un peu après avoir croisé l’épave d’une camionnette bleue, vous atteindrez le Col d’Aspic (642 mètres). Suivez la direction de Serrabone à gauche. Vous empruntez alors le sentier antique de pèlerinage entre Boule-d’Amont et Serrabone.

Un peu avant d’arriver au Prieuré, le sentier est jalonné de chênes particulièrement imposants et majestueux.
De retour au Prieuré, vous pouvez terminer par la visite du jardin botanique et admirer l’oliveraie conservatoire qui recense plus de 60 essences d’oliviers.

J’espère que cet article vous donnera envie d’aller découvrir à votre tour le Prieuré de Serrabone et les sentiers alentours pour en prendre plein la vue !

(Merci de respecter le site et d’emporter vos déchets avec vous)

Pour prolonger votre découverte des Aspres, cette région naturelle des Pyrénées-Orientales qui n’a pas fini de vous étonner, rendez-vous → ICI

Cet article vous à plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest :

Trouvez l'inspiration

Vos petits mots

  • Répondre
    Carnets d'une Baroudeuse
    7 mai 2021 à 11 h 37 min

    Superbe article ! Hâte de tester cette randonnée 😍 Merci pour tous ces bons conseils !

    • Répondre
      jolieslueurs
      11 mai 2021 à 16 h 01 min

      Merci beaucoup pour ce retour 🙂 J’ai hâte que le lieu ré-ouvre au public pour aller visiter l’intérieur du coup 🙂

Répondre