Jolies lueurs
Rencontres & Portraits

À la rencontre des artisans au cœur du Parc naturel régional de la Narbonnaise.

Salut à vous !

Connaissez-vous le Parc Naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée ? Il y a quelques temps, j’aurais répondu non à cette question. (Et quel dommage !)

J’ai été invitée (avec d’autres chouettes personnes dont je vous parlerais en fin d’article) par l’équipe du Parc pour un petit séjour à la découverte du patrimoine naturel et surtout humain qui caractérise ce lieu. Je vous explique tout ça !

  • Quelques mots sur le Parc Naturel Régional

Pour commencer, savez-vous ce qu’est un Parc naturel régional ?

C’est un territoire riche d’un patrimoine naturel et culturel unique. Mais c’est avant tout un engagement de plusieurs communes pour préserver et valoriser la biodiversité et les activités humaines qui se développent dans ce territoire. C’est un lieu où se déploie une vraie économie locale intimement liée à une volonté de préservation de l’environnement.

Du coup, un parc naturel, c’est une vraie histoire de rencontres qui se tissent entre l’Homme et la nature.

Le Parc Naturel régional de la Narbonnaise s’étend des Corbières à la Méditerranée, c’est un patchwork de paysages uniques et variés : littoraux, lagunes, plaines, montagnes, vignes, Garrigues, Maquis, forêts… Il y a de quoi faire !

C’est par ici :

Nous sommes allés dans quelques communes du Parc, il en reste tellement à découvrir !

  • Le Parc Naturel Régional, une histoire de rencontre entre l’Homme et la nature.

Pendant deux jours, nous sommes allés rencontrer des hommes et des femmes qui vivent, travaillent et préservent à leur manière le Parc Naturel Régional. Focus sur les artisans qui se développent au cœur du Parc Naturel et font vivre une vraie économie locale !

  • La miellerie des Clauses, à Montseret.

C’est dans le village de Montséret que nous avons rencontré Laurent Polloni, un apiculteur passionné qui nous a fait découvrir son savoir faire.

Une installation ingénieuse permet de vivre une expérience immersive auprès de l’apiculteur et des abeilles : sur une terrasse protégée par une moustiquaire se trouvent plusieurs ruches, des micros et des caméras. On peut observer tout ce petit monde bourdonnant en toute sécurité, sur des écrans mais aussi en direct derrière la moustiquaire.

Le ruche, star locale.

La fumée d’épines de pin permet à Laurent d’approcher la ruche. Les abeilles sont concentrées sur un potentiel incendie et non sur l’intrus !

Les gestes assurés de l’apiculteur.

Un scarabée s’est introduit dans la ruche !

Une partie de la ruche qui a été ouverte.

Laurent nous a expliqué en détails le fonctionnement d’une ruche (une vraie petite société matriarcale, d’ailleurs, elles sont très « girls power », les abeilles !). Il nous a même montré la reine des abeilles, qui n’est pas aussi grosse qu’on l’imagine, finalement… Il a su se montrer très pédagogue et le temps de la visite, nous avons appris des tas de choses sur la vie des abeilles.

Après la visite, nous avons terminé sur une petite dégustation de miel et d’Hydromel.

Toutes les infos → ICI

  • La Brasserie « 5 bis », des bières artisanales & bio à la Palme.

C’est dans une petite brasserie chaleureuse et animée que nous avons fait la connaissance de Delphine Roulier.

Son parcours est incroyablement inspirant : Issue du monde du vin et de l’œnologie, elle a été maître de Chais au Château de Lastours pendant quelques années, avant d’engager une reconversion. Le vin peut sembler au premier abord plus « noble » que la bière, pourtant Delphine a su créer une synergie entre ces deux univers en élaborant des bières subtiles et étonnantes.

Elle nous a raconté son projet, depuis l’idée qui a tout lancé, jusqu’à la recherche du lieu qui a été un coup de cœur : une petite Brasserie artisanale pour faire vibrer le cœur d’un village. Pour elle, la bière, c’est avant tout une histoire de convivialité et de spontanéité !

Ses bières sont à son image : élégantes et délicates. Il y a la « ZEF », qui se décline en ZEF blanche, blonde, ambrée et brune. Un clin d’œil au vent d’ouest doux et chaud emblématique de la région. Elle propose également une autre gamme, la « 5 BIS », avec des bières IPA  ou encore l’étonnante Ginger. Toutes ces bières sont bio.

Visuel soigné et raffiné.

La gamme ZEF.

Place à la dégustation !

Toutes les infos → ICI

  • Partir à la rencontre des oiseaux avec l’association Aude Nature

L’association Aude Nature œuvre à la préservation de l’environnement à travers des actions de protection et de sensibilisation, notamment d’un point de vue ornithologique.

Nous avons rencontré Dominique Clément, ornithologue depuis plus de 30 ans. Il fait partie du réseau d’animateurs du Parc Naturel et nous l’avons suivi le temps d’une balade matinale à la rencontre des oiseaux.

C’est sur le site de l’ancien salin de Campignol,  équipés d’une longue vue et surtout du savoir et de l’expérience de Dominique, que nous avons observé les oiseaux. L’association a ré-aménagé un milieu propice à la reproduction des oiseaux qui nichent au sol.

Dominique observe les oiseaux qui nichent sur les berges.

Il offre une lecture unique du paysage, apercevant au loin un héron pourpré, un busard de roseaux, un gravelot à collier interrompu, une mouette rieuse, une avocette élégante et bien d’autres dont je n’ai, malheureusement, pas retenu le nom…

Échasses blanches.

Eux, ils sont faciles à reconnaître : Flamants roses en vol.

Échasse blanche solitaire.

Mouette rieuse.

Au loin, un busard des roseaux.

Alice du parc Naturel régional.

Partir en balade avec Dominique, c’est avoir avec soi un livre ouvert sur le monde des oiseaux. On ressent sa grande sensibilité et sa passion sans limites pour la nature.

Toutes les infos → ICI

  • La manade Tournebelle, au cœur de la petite Camargue Audoise.

Une manade, c’est un élevage de taureaux et de chevaux de race Camarguaise.

À Tournebelle, les taureaux sont élevés pour leur viande et non pour la Corrida (Si c’était le cas, je n’aurais d’ailleurs pas mis un pied là-bas !). Des cours d’équitation et des démonstrations de spectacle traditionnels de Camargue sont aussi proposés.

Bien que je ne mange pas de viande, je respecte les modes d’élevages à taille humaine et prenant en compte le bien-être des animaux. À la manade Tournebelle, taureaux & chevaux vivent en semi liberté dans les marais, des paysages qui ne manquent pas de rappeler la Camargue (avec tout autant de moustiques voraces !)

Un troupeau paisible dans la Garrigue.

Regard curieux.

C’est ici que nous avons rencontré Nénette, la gérante du lieu. Un caractère bien trempé, cette Nénette, mais aussi un accueil chaleureux et empreint de simplicité.

Nous avons pu faire une balade à cheval dans la Garrigue, accompagnés par Aude, la monitrice. Les chevaux de race Camarguaise ont le pied sûr et se balader à travers le domaine, entre marais et taureaux, c’est une sensation de liberté intense !

Le doux regard d’une jument Camarguaise.

Passer au milieu du troupeau, un moment plutôt impressionnant…

Une partie de notre groupe pendant la balade.

Toutes les infos → ICI

  • « Je vous emmène » : découvrir les paysages du Parc Naturel avec un guide.

Mickaël Falguera est guide et animateur sportif de loisirs mais surtout, il est amoureux du Parc Naturel, des Corbières jusqu’au littoral. Il est également passionné des légendes, des histoires et des anecdotes qui font la singularité de ce territoire.

« Je vous emmène », c’est la petite histoire de Mickaël, qui propose des balades thématiques dans sa région. Il est incollable sur la faune et la flore locale et connaît les lieux comme sa poche.

Au fil de la balade sur les hauteurs de Gruissan, il nous distille des histoires de fées lavandières (les « mitounes »), nous explique le comportement des cigales, évoque la légende de l’or de Toulouse ou encore celle de Barberousse et du château de Gruissan. Il nous montre la curieuse plante des “Schtroumpfs” et des empreintes d’écureuil. Une rencontre pleine de simplicité et de spontanéité, au détour du sentier…

Mickaël et Alice du Parc Naturel.

Vue sur les Salins de Gruissan depuis les hauteurs.

Vue imprenable sur Gruissan.

Le Château de Gruissan & l’île Saint Martin.

À l’issue de la balade, nous rencontrons également son beau-frère Cheick, le safranier de Gruissan. Point de fleurs en cette saison, mais Cheick nous parle de son activité et nous dégustons une délicieuse gelée au muscat & safran.

Toutes les infos à propos des balades de Mickaël → ICI
Les infos concernant le Safran de Gruissan → ICI

  • Une bonne adresse où manger ?

Rendez-vous à Peyriac-de-Mer, sur la petite place bucolique du village.
Le restaurant « O vieux tonneau », c’est une cuisine savoureuse, simple et ensoleillée. La carte met en avant les producteurs locaux, on adhère complètement ! Une petite fricassée d’anguilles de l’étang (la spécialité) et une subtile crème brûlée à la lavande : une pause gourmande idéale avant d’aller flâner dans les rues de Peyriac…

Débusquer les petits détails des ruelles.

La nature au portes du village.

Toutes les infos → ICI

Un grand merci à Alice et Adeline qui nous ont conviés pour ce séjour placé sous le signe de la convivialité. Ce fût un plaisir de découvrir ce petit bout de terre Audoise qui vaut le détour, de partir à la rencontre de passionnés. J’ai partagé ce week-end avec mon acolyte préférée, Laetitia (Kikimagtravel) mais également avec Sebastien, Corinne ( Le Boudu Monde ) et aussi Mathilde. J’ai gardé l’entière liberté éditoriale pour rédiger cet article.

Vous pouvez visiter le site du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise pour en savoir plus, mais aussi pour être informés des actions et des animations proposées dans le Parc ! Cliquez → ICI

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinteret :

Enfin, pour prolonger votre lecture avec d’autres portraits & rencontres  en Occitanie, c’est par ici !

Trouvez l'inspiration

Vos petits mots

  • Répondre
    Kikimagtravel
    12 juillet 2019 à 14 h 27 min

    Magnifique article ma Julie ! Comme d’habitude tu trouves magnifiquement bien les mots pour décrire toutes ces fabuleuses rencontres ! Je garderais plein de beaux souvenirs de ce blogtrip ! Pas besoin de te dire que le site est trop beau, tu le sais déjà =) bon voyage et j’ai déjà hâte que tu rentres pour qu’on se fasse pleeeeeein de nouveaux week-ends ! Bisous !

    • Répondre
      jolieslueurs
      23 janvier 2020 à 18 h 46 min

      Ma kiki je suis ravie que l’article te plaise et qu’il reflète plutôt bien ce qu’on a vécu. J’espère qu’on aura l’occasion de vivre d’autres séjours comme celui-ci ensemble ♥

  • Répondre
    Falguera Mickaël
    12 juillet 2019 à 18 h 36 min

    Bonjour,
    Merci pour ce très bel article. Les photos sont également magnifiques. Celle d’Alice et moi même avec Gruissan en fond est incroyable…
    Si vous le voulez je vous offre une box de chasseurs de trésors pour visiter la ville de votre choix (Narbonne, Montpellier, Albi, Martigues, Carcassonne Collioures…) :
    https://www.chasseurs-de-tresors.com
    Bonne continuation

    • Répondre
      jolieslueurs
      23 janvier 2020 à 18 h 45 min

      Merci pour ce retour et cet enthousiasme ! C’était vraiment passionnant de découvrir le Parc Naturel à travers ces belles rencontres ! Je serai ravie de tester l’une des box “Chasseurs de Trésors” et celle de Montpellier ou Collioure plus particulièrement. À bientôt !

  • Répondre
    Corinne - La World Coolture
    12 juillet 2019 à 23 h 16 min

    Waouh j’adore ton article ! Les photos sont belles, l’article est vraiment bien documenté. Tu places la barre haute dis donc !
    En lisant tout ça, je me suis sentie repartir pour ce beau week-end dans ce PNR qui a un goût de reviens-y !
    Bravo et au très grand plaisir de se recroiser IRL dans les PO ou en Haute-Garonne !

    • Répondre
      jolieslueurs
      23 janvier 2020 à 18 h 43 min

      Je viens de me rendre compte que je n’avais pas répondu aux commentaires à propos de cet article… Merci beaucoup pour ton retour, je suis ravie que ça te parle. C’était très chouette de se rencontrer pour de vrai ! Comme toi, je me dis qu’il y a encore de belles découvertes à faire dans ce Parc Naturel et j’aimerais beaucoup y retourner à l’occasion 🙂 Au plaisir de se revoir ♥

  • Répondre
    la lykorne illettrée
    13 juillet 2019 à 17 h 15 min

    Un séjour qui a l’air d’avoir été riche en rencontres et expériences !!!!! Merci pour ces beaux portraits et tes photos toujours aussi magnifiques !!! Un très bel article !!!

    • Répondre
      jolieslueurs
      23 janvier 2020 à 18 h 40 min

      Merci à toi pour ton retour et ta lecture. En effet, c’était un séjour riche de belles rencontres…

  • Répondre
    Mathylde Mordue de voyages
    15 juillet 2019 à 17 h 11 min

    C’était un chouette weekend 😊

    • Répondre
      jolieslueurs
      23 janvier 2020 à 18 h 39 min

      Carrément 🙂 J’en garde un doux souvenir !

  • Répondre
    Artisanat & Terroir à Tautavel - Pyrénées-Orientales
    8 janvier 2021 à 18 h 20 min

    […] J’espère que ces rencontres et ces lieux inspirants vous donneront envie d’aller découvrir par vous-même les richesses de Tautavel. Pour d’autres portraits d’artisans, rendez-vous ici ou ici. […]

Répondre