Jolies lueurs
En France Pyrénées Orientales Rencontres & Portraits

Artisanat & Terroir à Tautavel

Salut à vous !

Dans cet article, je vous emmène à Tautavel pour une découverte des artisans & du terroir qui font l’originalité de la ville.

  • Quelques mots sur Tautavel

Bienvenue à Tautavel, un petit village des Corbières, au cœur de la vallée de l’Agly.
Entouré de falaises abruptes et de vignes, il ne laisse pas les visiteurs indifférents.

Sa renommée n’est plus à faire : en effet, c’est aux abords du village que se trouve l’un des sites archéologiques les plus importants d’Europe et du monde. Dans les années 60, on y a découvert les ossements de l’Homme de Tautavel, âgé de 450 000 ans !

Rendez-vous au musée de la préhistoire pour en apprendre un peu plus sur ce berceau de l’humanité et comprendre l’évolution de nos plus vieux ancêtres européens…

Par ailleurs, le village possède d’autres vestiges plus récents, témoins de son histoire passionnante à travers les âges. On trouve par exemple les ruines d’un château du 11ème siècle ainsi qu’une tour de guet du Moyen âge surplombant toute la vallée du Roussillon : la « Torre del Far. »

Dans cet article, je ne vous parlerai pas de ce patrimoine historique exceptionnel, mais plutôt de savoir-faire, de rencontres, de simplicité.

Aujourd’hui, je vais vous présenter quelques acteurs locaux qui font vivre et rayonner Tautavel à leur façon. Bien entendu, cet article ne prétend  pas être exhaustif et je vous encourage à aller vous aussi à la rencontre de ceux qui font vibrer l’âme de Tautavel !

 

  • Des Domaines d’exception

Tautavel est bien connu pour son terroir d’exception. Dans les vignobles alentours, on produit des vins AOP Côtes du Roussillon Villages-Tautavel. On y trouve des vignerons passionnés, engagés. (Pour en savoir plus à propos des spécificités de l’AOP, rendez-vous ici.)

Pour tout vous avouer, je suis plutôt néophyte en matière de vins. Je sais juste que j’apprécie les vins rouge avec du caractère, accompagnés de fromage et de bonne humeur.

Comme dirait Kiki : « L’oenotourisme, c’est passionnant, le nom en lui-même est accrocheur, mais quand on n’y connait rien comme moi, ce n’est pas tâche facile de se lancer. »

Pourtant, j’ai eu la chance de rencontrer Raymond et Ghislaine, des Domaines Val de Ray & la Différence. Deux personnalités singulières, animées par une passion commune du vin et du terroir de Tautavel.

Vignes d'automne entre Vingrau & Tautavel

Vignes d’automne entre Vingrau & Tautavel

  • Domaine Val de Ray

Le Domaine Val de Ray, c’est d’abord une histoire d’amour. Une histoire d’amour par delà les frontières entre Raymond et Caroline (lui est libanais, elle, irlandaise), mais aussi une histoire d’amour pour la biodiversité et la vie sous toutes ses formes. De cet amour est né le Domaine Val de Ray, basé sur des principes de permaculture et de respect de la biodiversité et du terroir.

Sur les parcelles du domaine, la vie fourmille de toutes parts : sans labour ni pesticides, les vignes deviennent le refuge d’une faune incroyablement riche.

Par exemple, pour traiter ses vignes, Raymond utilise des huiles essentielles qui n’éradiquent pas les maladies mais bloquent leur propagation. Ainsi, la vigne devient plus résistante et crée sa propre immunité.

Les vins du Domaine subliment le terroir de Tautavel. Les cuvées aux noms évocateurs « Charme », « Passion » « Séduction » « Fusion », semblent renfermer des promesses et nous invitent à la dégustation.

  • Domaine La Différence

« Le vin n’est pas une science exacte, c’est un don de la nature (…) »

Après l’histoire d’amour de Val de Ray, voici une histoire d’amitié. Fondée à l’initiative d’un petit groupe d’amis, la cave La Différence a été crée en 2007.

Avec des cuvées haut de gamme et élégantes, c’est un domaine qui aspire à se démarquer : il porte bien son nom. Sur place, c’est Ghislaine qui vous accueille avec bonne humeur et convivialité pour vous présenter les vins et leurs spécificités.

Mais ce n’est pas tout… La bonne idée qui fait la différence ? Proposer une découverte originale du domaine lors d’une balade à vélo agrémentée d’un panier pique-nique (composé de produits locaux) et d’une bouteille de vin. En route pour une visite bucolique, à sillonner les chemins cheveux aux vents, tout en admirer les vignes… (Infos à retrouver ici)

  • El silex : la meilleure table de Tautavel

L’une des meilleures tables des environs, c’est cette belle adresse : El silex. Face à la cave coopérative et tout près du musée de la Préhistoire, sa vaste terrasse ombragée est une invitation à la détente.

Ce restaurant est aussi une cave à vin, avec énormément de références à emporter au prix des domaines. On y savoure une cuisine méditerranéenne et catalane basée sur des produits frais.

En effet, c’est un modèle de restauration engagée qui est proposé ici. La carte est courte : deux entrées, deux plats, deux desserts. Les produits sont locaux bien souvent bio, les légumes proviennent de petits producteurs en permaculture. Ajoutez à cela une décoration chaleureuse et un service enjoué, vous avez l’équation pour un moment convivial. Une adresse à déguster dès que les restaurants ré-ouvriront leurs portes !

  • La Coutellerie de Tautavel

Rendez-vous à la Coutellerie « La Forge » au cœur du village pour faire la connaissance de Francis Alis. Ce ferronnier d’art est également l’actuel maire du village. Il est le créateur d’un couteau emblématique : « Le Tautavellois ».

L’originalité de ce couteau, c’est son manche qui représente le profil de l’Homme de Tautavel, notre illustre ancêtre découvert dans le gisement archéologique qui a fait la renommée du village.

Lorsqu’on passe la porte de l’atelier de Francis, c’est un peu comme un voyage dans le temps. Un joyeux bric-à-brac s’empile aux quatre coins de la pièce imprégnée d’un charme désuet. Certaines machines datent de l’époque du grand-père de Francis et semblent être les témoins silencieux d’une époque révolue.

Au creux de ce charmant capharnaüm, Francis réalise des couteaux et des objets de décorations uniques en leur genre. Un artisanat 100% local et authentique.

 

  • L’Artisanat du Grenat à Tautavel

Jean-Paul et Claude sont artisans bijoutiers depuis 40 ans.

À Tautavel, ils vous accueillent dans leur atelier-boutique où vous pouvez découvrir leur savoir-faire et leurs créations. La spécialité de la maison ? Le travail du « Grenat de Perpignan », une pierre d’un rouge ardent typique du Pays Catalan.

L’appellation « Grenat de Perpignan » est renommée chez les artisans bijoutiers à travers le monde. En effet, on fabrique des Grenats Catalans depuis le XVIIème siècle dans les Pyrénées-Orientales ! D’ailleurs, le Grenat de Perpignan est même devenu une appellation « IG » (indication géographique), une distinction accordée par l’État français qui lie la qualité d’un produit à son a territoire.

La confrérie du Grenat de Perpignan rassemble aujourd’hui une vingtaine d’artisans à travers le département, tous liés par la préservation d’un savoir-faire unique et précieux.

J’ai adoré photographier le travail minutieux des joailliers. Leur technique rigoureuse n’a d’égale que leur créativité et j’aurais pu passer la journée à détailler chacun de leurs gestes.

Pour découvrir le Grenat de Perpignan, c’est par ici.

 

  • Origines, une maison d’hôtes Arty au cœur de Tautavel

Bienvenue chez Nathalie & Dominique, deux épicuriens passionnés de décoration d’intérieur. Ensemble, ils ont crée une maison d’hôte incroyable : Origines.

En plein cœur du village, derrière une façade de pierre ordinaire, on découvre une magnifique bâtisse sur 3 étages. On ne soupçonne pas l’existence d’un tel lieu avant d’avoir poussé la porte.

Ici, la décoration est un mélange d’originalité et d’élégance avec une attention accordée à chaque détail. La maison dispose de quatre chambres aménagées avec soin et déclinant chacune leur propre univers singulier. On trouve également un jacuzzi, un sauna, une salle de sport et même un espace dédié aux massages ayurvédiques prodigués par Dominique.

Dans le salon, deux chats majestueux flânent près d’un rayon de soleil qui filtre par la fenêtre, tandis que le chien réclame quelques caresses. Les murs sont parsemés de livres, de photos d’art, et on découvre même un authentique tuk-tuk coloré près du canapé.

Une maison d’hôte charmante et atypique, le parfait point d’ancrage pour un séjour dans les Corbières.

 

J’espère que ces rencontres et ces lieux inspirants vous donneront envie d’aller découvrir par vous-même les richesses de Tautavel. Pour d’autres portraits d’artisans, rendez-vous ici ou ici.

N’hésitez pas à me laisser vos avis & questions en commentaires.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez l’épingler sur Pinterest :

 

Trouvez l'inspiration

Vos petits mots

  • Répondre
    kikimagtravel
    8 janvier 2021 à 18 h 56 min

    Un article incroyable qui met en valeur les belles personnalités de Tautavel. Un article qui nous donne envie de partir à la rencontre des artisans et à pousser les portes de leurs univers. Et que dire des photographies ? J’ai le meilleur binôme du monde !!!!

    • Répondre
      jolieslueurs
      8 janvier 2021 à 19 h 11 min

      Oh merci ma kiki pour ce petit message adorable ! Je suis sûre que tu aurais adoré cette journée à Tautavel 😉

  • Répondre
    Ghislaine Bascou
    8 janvier 2021 à 20 h 10 min

    Très bel article, ni pompeux, ni ronflant. Une vraie perception de ce que ce territoire a à offrir et à transmettre. Belle invitation à sortir des sentiers battus et rebattus du bord de mer, parfait pour ceux qui veulent se perdre et découvrir une vie simple et riche intellectuellement parlant. Merci pour votre sensibilité.

    • Répondre
      jolieslueurs
      9 janvier 2021 à 15 h 52 min

      Merci beaucoup pour ce retour & cet enthousiasme Ghislaine 🙂 Au plaisir de revenir prochainement à Tautavel pour découvrir encore un peu de ses richesses et ses secrets 😉

  • Répondre
    BOUGIE D'AQUÍ
    8 janvier 2021 à 22 h 03 min

    Je suis émue en lisant cet article, C’est juste parfait!

    • Répondre
      jolieslueurs
      9 janvier 2021 à 15 h 50 min

      Merci beaucoup pour ce retour 🙂

  • Répondre
    À la rencontre des artisans au cœur du Parc naturel régional de la Narbonnaise. - Jolies lueurs
    21 janvier 2021 à 22 h 58 min

    […] pour prolonger votre lecture avec d’autres portraits & rencontres  en Occitanie, c’est par ici […]

Répondre